12.10 Shoot Obsessed. Makeup.

Fashion Editorial

12.10 Shoot Obsessed. Makeup.

Editorial « Think » iMute Magazine

Notre étape suivante de préparation pour le shoot est le choix de maquilleur, de moodboard et des produits de maquillage.

Avec Vera Pimentao on se connait depuis longtemps et aux cours de 2-3 ans on n’arrive pas à travailler ensemble, ou elle est occupée ou moi. Et cette fois-là on a parlé et on a fixé beaucoup en avance les dates de notre possible collaboration. Je lui ai envoyé le moodboard et on a discuté les détailles. On a décidé de faire un makeup avec les jolies perles noires.

Je peux dire que Vera a une grande expérience dans le maquillage, elle connait toutes les tendances et les dernières nouveautés cosmétiques. Comme personne elle est très positive et souriante, notre travail était facile et simple. Je suis très contente qu’on a pu enfin travailler ensemble! Merci Vera! 🙂

Sur mon blog je vous parle de la préparation et de toutes les étapes de la création de Fashion Story, mais aussi je veux vous informer sur les nouveautés cosmétiques et partager avec vous  mes impressions personnelles sur tel ou tel produit et ses capacités et fonctions pendant le shoot professionnelle et dans la vie.

Comme tous les maquilleurs j’adore les pigments d’Inglot (c’est mon must have!), le duraline est №1 et aussi le traceur liquide noir. De plus le bureau d’Inglot s’est ouvert à Lausanne et j’ai pensé de tester les autres produits de cette marque durant notre shoot. Et j’ai proposé à Vera de tester les fonds de teint HD et les highlighters d’Inglot. Elle était tout à fait pour. Les fonds de teint répondent à toutes ses caractéristiques, ils sont invisibles mais j’ai pas été enchantée par rapport la qualité.

Mais il ne faut pas confondre le maquillage professionnel avec le maquillage quotidien. J’ai plutôt une peau mixte et j’ai testé aussi toutes les bases et fonds de teints d’Inglot et je n’était pas satisfaite à 100% de leur utilisation dans la vie quotidienne…Pour le makeup professionnel ils sont bien, mais pour la vie pas tout à fait… C’est mon opinion basé sur mes impressions personnelles, mais je veux répéter encore une fois que dans les pigments et duraline (le produit qui transforme les fard à paupières en liner) Inglot reste la meilleure marque sur le marché.

On a testé aussi les highlighters et à ma grande surprise ils  n’ont pas d’aspect naturel pour illuminer le visage tandis que dans le maquillage professionnel et même quotidien on s’efforce toujours vers la naturalité. J’étais très déçue… Ceux qui ont travaillé avec les highlignters de Becca me comprendront bien…

Et pour finir je voudrais dire que j’étais agréablement surprise des prix des ventes d’Inglot en Suisse. La politique des ventes  d’Inglot dans tout le monde est la bonne qualité à un prix raisonnable mais en Suisse les prix sont trop élevés!!!

5 Comments

Post A Comment